Conseils pour réparer sa gouttière

entretien gouttière

Il est préférable de ne pas lésiner sur la réparation des fuites de gouttières, car cela peut éventuellement endommager votre terrassement, engendrer des dégradations de fondation, abîmer votre revêtement extérieur et causer d’importants dégâts d’eau. Faites appel à un professionnel pour demander un devis, ou alors prenez vous-même les choses en main. Voici quelques astuces pour réparer une gouttière percée.

En premier lieu, vérifier l’état

Alors que certaines fuites peuvent s’avérer visibles, d’autres de moindre envergure pourraient avoir échappé à votre inspection initiale. Un truc pour détecter si votre système de gouttières présente des signaux d’alarme consiste à bloquer la descente avec un récipient ou un sac de plastique, et de verser ensuite de l’eau dans la gouttière. Vous pourrez ainsi déterminer facilement si l’eau stagne et observer les ouvertures par lesquelles l’eau s’écoule.

Lorsque la fuite se produit au niveau des raccords, vous n’avez qu’à emboîter de nouveau les parties pour que cesse ce problème. Dépendamment du matériau du système (qu’il s’agisse d’aluminium, zinc ou PVC), vous pourriez avoir à effectuer une soudure, ou coller de nouveau les composants. Parfois, l’achat d’un nouveau joint est requis, surtout quand son étanchéité laisse à désirer.

Que faire avec une section percée ?

Une fois votre inspection terminée, si des trous sont découverts, il vous faudra considérer de remplacer la section endommagée. En attendant que celle-ci soit éventuellement remplacée par l’intervention d’un artisan professionnel, vous pourriez procéder vous-même à une réparation temporaire par un colmatage de la fissure ou du trou. Ces travaux doivent être complétés lors d’une journée ensoleillée…

Vous pouvez oublier le scellant en tube et le ruban adhésif pour tuyau de ventilation, car ces matériaux ne tiendront pas très longtemps pour reboucher une gouttière ! Optez plutôt pour du mastic dédié à la couverture. À l’aide d’un couteau, appliquez le mastic sur la surface endommagée (préalablement nettoyée).

Dans le cas d’un trou assez béant produisant une trop grande fuite pour être bouchée, ayez d’abord recours à de la toile de verre positionnée sur l’emplacement à réparer, que vous badigeonnerez ensuite d’une bonne couche de bitume hydrofuge liquide. Poncez légèrement les abords pour aplanir les dégâts.

En conclusion

Si vous avez des fuites dans votre système, c’est peut-être un signe que la qualité du produit n’était pas optimale et qu’une partie ou la totalité de vos installations nécessite d’être remplacés. Dans ce cas, il importe de s’informer à propos du niveau de qualité des divers matériaux disponibles sur le marché, afin bien choisir sa gouttière. Un entretien de sa gouttière par un nettoyage régulier (idéalement deux fois par année) protège bien un bâtiment des infiltrations.

Pour identifier des entreprises spécialisées en installation, réparation et entretien de gouttières, référez-vous à l’annuaire de notre site.

Pour en savoir plus

Articles en relation